on est comme ……………….

ba

On est comme on est

On est comme on est

Comment lutter contre l’inné

Dès lors que les dés sont jetés
On naît comme on naît
Petit paquet sanguinolent
Bout de chou déjà virulent

On est comme on est
On est rebelle ou bien peureux
Ou bien souvent un peu des deux

On vit comme on naît
Happé dans un grand tourbillon
De désirs fous et de passions


On vit comme on est
On est dévot ou bien salaud
A confesse ou à l’échafaud

 On meurt comme on naît
Noyé dans des eaux de souffrance
Luttant jusqu’à la délivrance

On meurt on renaît

La vie se rue dans tous les sens
Sans dévoiler sa quintessence.

Anatea

560134_471805519513162_1425231588_n

 

Publicités

moisson pour Ella…………….

moissons

 

: »La moisson de nos champs lassera les faucilles,

Et les fruits passeront la promesse des fleurs. »

Le bel été est là, cultivons!

Les grains d’hier sont épis.

C’est l’avis des grands savants:

Aube du bonheur, aube du défi.

Tends ta main pour me soutenir!

Je t’arrache ma jambe pour marcher.

Je vois déjà ma bien-aimée venir,

Qui peut, de ses lèvres, son sourire arracher?

« Je suis ta terre fertile, m’a-t-elle dit,

Tu m’as, en octobre, bien labourée.

Récolte, en juin, ce qui a déjà verdi,

Jaune, le blé n’attend qu’un décret. »

L’eau a coulé, de bout en bout, rouge,

Les ruisseaux sont devenus rivières,

Les tiges bien renforcées bougent.

Accumulons les hymnes et les prières!

Comme c’est beau, un champ nettoyé!

Comme elle rassure, la récolte!

Ouvrez larges vos portes, nos foyers:

Ma belle, essuie-moi mon colt!

2

 

ha l`amour

 

Tes yeux sont comme deux diamants

Ton sourire est un fruit mûr

 Ta peau est douce comme le velours

Tes cheveux coulent telle une cascade dorée

Tes mains sont fines comme de la porcelaine

Ton corps est aussi souple qu’ une liane

Ta voix est comme le cristal

Ton rire est la plus belle musique du monde

Tous ces mots pour te dire que je t’ aime.

Charly