Il est un temps où il est tant de prendre son temps.
Car de temps en temps je tend à devancer le temps.
Pourtant j’attend ce moment depuis tant de temps.
Entre-temps le printemps fît mon temps.
j’attend depuis trop longtemps !
C’est décidé ! Je prend mon temps

 

 

 

 

 

 

 

BISOUX ET BONSOIR A TOUS 

LE SAVIEZ VOUS ? ET RECETTE POUR VOUS !

 

Salut Gang

 

Les dents de l’homard

Les homards possèdent des dents dans leur estomac.

Comme les langoustes ou les crabes,

 ils font partie de l’ordre des décapodes

qui regroupe les crustacés possédant

 5 paires de pattes.

 Entre autres caractéristiques communes,

 ces animaux possèdent un estomac

composé de deux chambres

 dont la première est munie de dents

 afin de broyer la nourriture.

En effet, les organes situés au niveau

 de la bouche

 sont principalement sensoriels

et leur servent à détecter

et à attraper leur nourriture.

 Pour pouvoir assimiler leurs aliments

 ils sont donc parés

d’un “moulin gastrique”

 composé d’un estomac cardiaque,

 dans lequel on trouve plusieurs

ossicules ou dents

actionnés par des muscles puissants,

 et d’un estomac pylorique

 chargé de filtrer les aliments

 après “mastication”

pour les guider vers l’intestin.

 

 

 

Homard grillé (BBQ) au vin blanc

 

 

Durée de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 25 min
Nombre de personnes : 4

Ingrédients

  • 4 homards femelles (de 500 g)

  • 60 g beurre

  • 50 ml vin blanc

  • Fleur de sel

  • Poivre du moulin

Beurre au vin blanc :

  • 60 g de beurre doux

  • 1 cs Fleur d’ail

  • 1 cs Pesto

  • 50 ml vin blanc

  • 1 cs jus de citron

  • Au goût : sel et poivre

Préparation

Le homard :

Porter de l’eau salée au gros sel à ébullition,

 y ébouillanter les homards 3 minutes.

 Les retirer.

Chauffer le barbecue à 350°F (180°C).

Les placer sur le ventre sur une planche à découper.

 A l’aide d’un couteau à lame large,

 les couper en deux de la tête vers la queue.

 Prenez soin d’enlever la petite poche

située près de la tête.

Badigeonner généreusement

 de beurre au vin blanc,

salé, poivrer.

Placer les homards 5 minutes sur le BBQ

(veiller à ce qu’ils ne brûlent pas mais dorent).

Les arroser d’un peu de vin blanc à mi-cuisson.

Pour le beurre au vin blanc :

Clarifier le beurre.

Dans un bol,

 verser le vin et le jus de citron.

 Mélanger jusqu’à ce que

 le mélange épaississe et devienne onctueux.

Hors du feu,

 incorporer le beurre clarifié.

 Ajouter la fleur d’ail et le pesto,

 assaisonner.

Dressage :

Placer une ou deux moitié de homard

parsemé de fleur de sel

 dans chaque assiette.

Servir avec du riz ou une salade verte.

 

 

 

Bon Appétit

 

♥☺♥☻♥☻♥☺ poeme de Passerose!

 

 

le bien

SALUT LES ZAMIS

 

AUTRE ESSAIE

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai l’écriture qui chavire

 
C’est difficile d’écrire
Je connais parfaitement la vie
Mais pas les dictats de la poésie.
Source et pluie, larmes fleuries

 
Mes pétales s’ouvrent à la poésie
Avec mes vers écrits par instinct
Du bonheur jusqu’au chagrin.
Parfois, je doute de mes souvenirs
Ma plume alors se met à rire
Quand j’entrelace l’alphabet
Pour en faire des mots concrets.


Il faudrait me prêter ta mémoire

La mienne s’est enfuie un soir
Quand je me suis cassée la tête
Sur des carreaux tout bêtes.

 
Il y avait des orages et des silences
Je faisais quelques pas de danse
Je mettais ma vie à l’abri
Pour ne pas que je m’oublie.
Je ne suis ni triste ni en colère
Ainsi va la vie des trouvères
Je jongle avec les lettres en solo
Comme l’air du temps sur ma peau.

 


Mes mots éclaboussent le papier

 

Démaquillés, entremêlés

 
Comme je le sens, comme je le vis
Comme un air trop beau pour être reproduit.
Devrais-je laisser ça à d’autres mains
A ceux qui connaissent le chemin ?

 

Je ne veux plus damner mes nuits

A la recherche de l’infini.

Un peu, beaucoup, à la folie…

 

une

rose qui vit.

 

passe-rose

 

 

 

 

 

 

 

 

****

les copinets

imaginez vous donc !

une tempete de neige

au Québec

mieux vaut en rire

sinon

 

 

 

Qu’étais-je, il ya vingt ans
Que ce feu trop follet
Pour n’être maintenant
Qu’aux genoux des chenets.
Je n’ai plus à cette heure
Cette vive chaleur
Pour fair’ feu de tous bois
Et rester sur le tas.
Car la fuite des jours
Est c’est vrai sans retour
Et le compte à rebours
S’effectue sans détour
J’ai beau faire le drôle
Dans mes farces à jouer,
C’est moi qui tiens le rôle
Du dindon bien grugé.
Mon corps est plus pesant
Et malgré tout mon zèle
Bien dur est mon élan
Et mon vol bat de l’aile
Car la fuite des jours
Est c’est vrai sans retour
Et le compte à rebours
S’effectue sans détour
J’ai beau fermer les yeux,
Me mentir à moi-même
Je dois devenir vieux
Tant maintenant je peine.
Je peine et puis je souffre
Mais les excès se payent
Et m’approchant du gouffre
La vie devient moins belle
Car la fuite des jours
Est c’est vrai sans retour
Et le compte à rebours
S’effectue sans détour…
 
Louis Vibauver

 

 

4976664107_562580f1aa_o

 

**

 

 

 

♥♥♥♥♥

bonsoir les amis

j`ai essayer les fonds

toute la journée

et je suis pas 

satisfaite du tout

alors je laisse tomber

et je continue comme

avant a vous faire

des billets

 

 

pour joellia

un atelier chez

Joellia

 

 

 

 

 

**

 

 

 

 

 

 

**

 

 

 

 

**

bonne fin de semaine les petits copinets ☺♥☺♥

 

 

Un homme entre dans une bibliothèque et demande à la préposée :
– Madame, pouvez- vous m’aider à chercher un livre ?
– Certainement Monsieur, lequel ?

– Le titre est  » l’homme, le sexe fort « .
La préposée répond :

– Les livres de science-fiction sont au sous-sol, Monsieur

 

 

Belle image gif ... " Beau visage de jeune fille " ... La vie ... ;)

 

Que ta journée soit douce,
Sans tracas, sans secousse,

Fais attention à toi,
Qu’un accident n’arrive pas,

Prends  soin de toi, malgré les impératifs,
Y a pas de quoi s’arracher les tifs,

Bon courage pour ce jour,
Aucun outrage n’ornera ta cour,

Prends soin de ton être,
Vois le ciel par la fenêtre,

Que ta journée soit douce,
Sans tracas, sans secousse.