J`aurais pu l`écrire………….

 

 

           Si ma vie m’était redonnée…Si par magie… cette nuit…
Mes vingt ans m’étaient remis…
Si mon âme fragile et brisée…
S’envolait vers le passé…
Pour me bercer…
En des temps plus heureux…

À 20 ans…

Mes yeux..
Te verraient bien différemment…
Avec ce que j’ai connu de toi aujourd’hui..
Je ne t’aimerais…
Peut-être pas autant…
Je ne te laisserais pas…
Toucher ma vie…
Je croirais d’abord en moi…
Je me ferais confiance…
Afin de mieux me protéger…
De cette souffrance…
Qui m’est venue de toi…
Oui, je t’ai aimé avec passion…
Jusqu’au jour où, cruellement…
Sans pitié, tu m’as trahie…

Oui…
Je t’en ai voulu…
D’avoir écorché ma vie…
Et celle de tes enfants aussi…
Avec les années, heureusement…
Je t’ai pardonné…
Et, je garde de bons souvenirs de toi…
Je n’aurais pas été ton ennemie…
Mais, pardonne-moi…
Si j’avais bien réfléchi…
Tu n’aurais jamais…
Fait partie de ma vie…

La plus belle chose que je garde de toi…
Ce sont mes enfants…
Ils sont ce que j’ai de plus précieux…
Même si aujourd’hui…
J’ai oublié…
Jusqu’à la couleur de tes yeux…

Je te dis quand même merci…
De toi j’ai beaucoup appris…
Je sais maintenant…
Qu’une femme ne doit jamais…
Être trompée et trahie…

Si par magie cette nuit…
Mes trente ans m’étaient remis…
Peut-être que j’aurais le privilège…
De changer ma vie…
Où simplement…
Mes rêves…

À 30 ans…

Je n’étais déjà plus une petite fille…
Mais encore tellement fragile…
Des cicatrices coulaient toujours en moi…
Tu étais…
Comme une bonne source d’eau fraîche…
Et j’avais tellement soif de rêves…
Ce que j’aimais en toi…
C’était ce que j’ai détesté en lui…
Alors, très vite j’ai compris…
Que pour ne pas te haïr…
Il valait mieux partir…

Je te dis quand même merci…
De toi j’ai beaucoup appris…
Je sais maintenant…
Que pour les larmes…
Qu’une femme a versées…
Sont autant d’étoiles…
Dans son éternité…

Si par magie cette nuit…
Mes quarante ans m’étaient remis…
Je poserais un regard sur ma vie…
Peut-être qu’elle ne m’appartient plus…
Peut-être que je me suis perdue…

À 40 ans…

Mon Dieu quel tourment…
Je ne me reconnais plus…
C’est incroyable…
Tout ce temps que j’ai perdu…
Tout ce mal de vivre…
Que je n’ai jamais vaincu…
Je blesse, je détruis, je me tue…
Je ne peux pas toujours rester ivre…
J’en ai assez de ce mal de vivre…

Je ne garde vraiment de toi…
Qu’un triste souvenir…
Et peu importe…
Ce qui arrivera désormais dans ma vie…
Je ne veux plus jamais…
Que la boisson en fasse partie…

Je te dis quand même merci…
Toi, qui fus mon plus grand ennemi…
De toi j’ai beaucoup appris…
Je sais maintenant…
Qu’une femme est toujours une femme…
Quelles que soient les armes…
Que tu diriges vers elle…
Que tu blesses son corps ou son âme…
Tu seras toujours coupable de ses larmes…

Si par magie cette nuit…
Mes cinquante ans m’étaient remis…
Ce serait le plus beau cadeau…
De toute ma vie…
Parce que c’est là…
Que j’ai le plus appris…

À 50 ans…

Je me suis posé une seule question…
S’il m’était donné le droit…
De pouvoir passer une heure…
En tête à tête seule…
Avec une personne de mon choix…
Je me choisirais…
Pour mieux me connaître…
Mieux me comprendre…
Et me pardonner…
D’avoir trop aimé…
Ou trop rêvé dans ma vie…

Je te dis quand même merci…
De toi j’ai beaucoup appris…
Je sais maintenant…
Que la douceur et la tendresse…
Font naître…
Les plus profonds sentiments…
Qu’un rêve merveilleux…
Peut parfois devenir réalité…

Oui…
Je sais maintenant…
Qu’on ne doit jamais rien regretter…
Que ce n’est jamais un péché…
Que d’avoir aimé…
Mais quand je t’ai vu partir…
Là. j’ai bien compris…
Que tu serais toujours…
Mon plus merveilleux souvenir…

Oui…
Je sais maintenant…
Que toi…
Je t’ai aimé infiniment…
Je t’ai aimé à taille d’océan…
Je t’ai aimé au bout de mon sang…
J’ai voulu en mourir…
Lorsque dans les nuages…
Est disparu ton sourire…

Oui…
Je sais maintenant…
Qu’il est beaucoup mieux…
De rêver sa vie…
Parce que vivre ses rêves…
C’est éphémère et ça détruit…
Et ça m’a laissé un goût amer…
De mon amour pour lui…

Oui maintenant j’ai compris…
Que tu seras toujours

Mon plus beau rêve…
Peu importe…
Le chemin que tu as choisi…

Que je suis une femme fragile…
Mais libre de m’envoler…
Et que de t’avoir aimé…
N’aura pas été…
Mon seul chagrin…

© Claire De La Chevrotière

 

COLOMBE

 

BONNE JOURNEE - HAPPY DAY

 

 

13 réflexions sur “J`aurais pu l`écrire………….

  1. Coucou toi
    Très beau poême c’est vrai, il faut savoir pardonner, mais certaines choses ne s’oublient pas
    Je te souhaite une très bonne apm, içi, journée avec de la pluie, encore et toujours, je t’embrasse Puce

  2. J’ai pardonné depuis bien longtemps à ceux qui m’ont donné le jour. Je n’ai pas encore pardonné à l’assistance publique de mon pays. La souffrance d’avoir été privée de mes deux parents fut longtemps en moi… seule la volonté d’aboutir dans mes recherches fut un moteur pour ne pas sombrer, ne pas être schizophrène.
    Un point positif dans mon existence fut ce don pour l’écriture. Je m’en suis servie comme d’une arme pacifique pour combler mes manques et être digne en toute circonstance.
    Bonne après midi Momo.

  3. Ah ça ce sont des regrets, on aimerait tous et toutes recommencer à zéro comme dans la chanson, mais c’est pas possible, moi aussi je ne referais pas les erreurs d’il y a bien longtemps, ma vie serait toute autre chose aujourd’hui, ça c’est garanti…

    Bonne journée Momo!

  4. Bonjour ma ptite Momo …. tu vois je viens de lire ton texte et ça me touche beaucoup car
    ma fille divorce en ce moment et elle pourrait écrire cela aussi au moins jusque les 30 ans , elle a 32 ans,
    femme fragile et trahie aussi !!
    merci pour ce partage ma chère amie
    bonne journée gros bisous
    Annie

  5. Ouf, il est tellement touchant ce texte de Claire de la Chevrotière.
    Il parle très fort ! Il résonne en milles mots.
    C’est vrai que la vie bouscule beaucoup sur le passage du temps,
    mais avançons dans l’espoir de l’arc-en-ciel.

    Bisous, Amitiés, …
    d’une Québecoise aussi: Flo-Ray

  6. j’ai du mal avec le pardon, il y a certaines petits phrases dites il y a longtemps qui continuent à tourner dans ma tête, je les laisse à l’abri mais elles sont là et parfois elles recommencent à faire mal.
    si mes 20 ans m’étaient redonnés je ferais tout autrement.
    bisous

  7. KiKou MoMo

    .* Petit message
    …*En douceur
    …..* Pour te souhaiter
    …….*Du fond du coeur
    ………* Une agréable soirée
    ………..*Remplie de bonheur et de chaleur
    ………….* Avec toute mon amitié
    ……………*la plus sincère!

    http://imagik.fr/view-rl/356267

  8. Très eloquant ce poème , il decrit la part de vérité sur nos regrets et l’amertume que l’on ressent à un moment donné de notre vie.
    Elles restent ancrées dans nos mémoire.
    Si on pouvait echanger notre vie de 20ans contre du bonheur , je ne dirais pas non.
    Puis comme je me dis toujours savoir pardonner est la clé du bonheur.
    Très belle journée à vous , Momo.
    Bisous Béa.

  9. Très beau ce poème, triste en souvenirs , mais enrichie de l’expérience et de ce seul grand amour….Il faut savoir pardonner, mais on n’oublie jamais rien , surtout la trahison ! Merci Momo de ce joli partage, j’adore les écrits de Claire de la Chevrotière. Bisous ma Momo. Bonne soirée à toi. à bientôt.

    Nicole

  10. Très joli poème .. Oui, il faut savoir pardonner..Mais pardonner n’est pas forcémment oublier.. Il y a des trahisons qui ne s’oublient pas, même si on les pardonne..
    Bonne journée Momo
    bizzzzzzz

  11. les esprits se rencontrent : moi aussi j’ai parlé du ‘ pardon’ de savoir pardonner, dans un de mes articles récents.

    Très belle présentation ma chère Momo !
    Bon jeudi à toi
    Bisous
    liliane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s